ASSURER UN CONTRÔLE CONTRE LES INSECTES VOLANTS

Partager

insectes volants

Avant que de songer à une éradication des insectes volants, mieux vaut emprunter un chemin qui consiste à se prémunir en contrôlant leur activité. Toutes celles qui s’avèrent plus élevées que la normale sont à surveiller, quand bien même elles soient courantes. A la suite d’une invasion majeure vous pourriez rapidement être envahis par des guêpes, mouches, coccinelles et autres nuisibles, tant à l’intérieur de votre maison qu’aux abords. Or bon nombre d’entre-eux peuvent être imposants, voire ravageurs ou effrayants, une infestation dont vous pouvez vous garder en suivant quelques règles de base.

Identifier la source : C’est ce qui est des plus importants de prime abord car, en observant d’où elles peuvent bien provenir, vous en apprendrez beaucoup sur leurs habitudes. Elles sortent bien de quelque part, donc à vous de faire en sorte de ne pas les laisser pénétrer votre espace. Qui plus est une fois que c’est le cas, que les envahisseurs ont pris possession de vos murs, il est fort possible qu’une infestation d’envergure ait déjà pris place ou soit sur le point d’émerger.

Ne pas les attirer : Ne gardez aucun déchet à proximité de votre lieu de vie, toute souillure et le moindre aliment font leurs délices ! Suivant ce raisonnement, gardez votre intérieur exempt de toute source à même d’attirer la vermine. De l’eau croupie ou des sucreries laissées en évidence servent en l’occurrence à attiser les tentations. Veillez à bien calfeutrer le revêtement de votre pavillon et n’hésitez pas à installer des dispositifs à chaleur ou lumineux.

Un arrosage extérieur : Pourquoi et à quoi bon vous demanderez-vous ! C’est qu’il est fréquent que ce service soit requis pour les immeubles à logements et les maisons. Peuvent aussi en bénéficier les espaces clients des commerces, afin de les maintenir dégagés de toute activité parasitaire donc propres. Cet arrosage vous garde d’éventuels dégâts dus à l’invasion de fourmis, de guêpes, d’araignées… C’est un traitement saisonnier, pour une 1ère application courant mai et une seconde visite en août.

Quant au calfeutrage, reportez-vous à notre article sur l’invasion par des rongeurs, nombre de tuyaux y sont consignés ! Toute une équipe est à votre service pour effectuer les travaux adéquats et vous délivrer un travail préventif clés en mains. Pour prévenir une infestation parasitaire, vous sera délivré un rapport d’inspection qui permettra de les réduire par ce biais. Deux précautions valant mieux qu’une, nul ne saurait être trop prudent, surtout en matière d’hygiène !

Devenez membre de notre club « privilège »

Connexion

Mot de passe perdu ?

© 2019 Outpest

Code Web: #Benjamin